Me contacter

Rencontrons-nous sur Facebook "Un Auteur, des Romans",
mais vous pouvez aussi me contacter par téléphone au 02.56.44.63.50 ou par mail : clotix22@sfr.fr

vendredi

Comment écrire un livre ?

Le syndrome de la page blanche ! Vous en avez entendu parler !
Pour l'éviter, voilà quelques conseils :
Ayez tout d'abord une idée générale du thème que vous allez aborder.( Historique, Romance, Policier, etc...)
Ensuite deux méthodes se présentent à vous, donnant chacune de bons résultats et leur choix va dépendre de votre caractère et de votre personnalité.
Avant de commencer, utilisez de préférence un ordinateur et un traitement de texte. Cela va vous faciliter la vie (Taper directement, correction automatique avec un bon correcteur d'orthographe, sauvegarde, possibilité de faire un PDF ou autre format, envoyez votre manuscrit par internet, abandon de la machine à écrire, abandon de l'écriture manuscrite,... etc !)

1/ Vous êtes angoissé de nature et aimez tout maîtriser et tout cerner : Bon ! Il y a cette méthode pour vous.
Notez toutes vos idées, en vrac ou non, faites ensuite un plan, ordonnez les étapes de votre histoire dans l'ordre chronologique du déroulement que vous imaginez (Copier/coller), Scindez par chapitres, titrez les, nommez vos personnages, faites en la liste, leurs liens de parenté, leurs relations, vous pouvez utiliser un programme heuristique pour réaliser une carte mentale (Freemind est gratuit).
Et vous allez rencontrer vos premières difficultés, car vous allez devoir tout prévoir, tous les rebondissements, tous les événements et surprises. Avant de commencer vous aurez tout votre roman dans la tête.
Bravo ! Moi, j'en suis incapable. (C'est probablement pour cette raison que mes romans ne sont pas les livres du siècle).

2/ Vous êtes de nature plus détendue et votre imagination débordante sait s'adapter :
C'est ma méthode !! Avancez dans votre histoire, imaginez des scènes et événements. Relisez-vous souvent, ajoutez si nécessaire un détail, une phrase qui s'avère nécessaire à la description ou à la compréhension. Un mot vous accroche, changez-le ! Des répétitions de mots; pas de panique, cherchez sous Google des synonymes ! Sachez qu'Internet est votre ami quand il s'agira de compléter la description d'une scène. Vérifiez par exemple la date de la commercialisation des montres-gousset avant de dire que votre héros vérifie l'heure, dans un récit historique.
Vous ignorez comment se fait la transhumance des moutons et à quelle époque ? Demandez à Google.
Quelque chose vous vient à l'esprit ! Ecrivez-le, quelque soit le moment ou il vient se greffer dans l'histoire.
Ecrivez le chapitre que vous trépignez d'impatience d'écrire, là aussi quelle que soit sa place. Pensez à votre histoire sans cesse, ayez à peu près sa trame en tête. Les idées viennent en écrivant. Il vous manque un personnage dont la présence vous semble soudain essentielle ? Ajoutez-le.
Votre récit peut alors prendre une nouvelle tournure, de nouvelles scène deviennent possibles, vous entrevoyez alors de nouveaux débouchés pour prolonger votre roman. Allez-y ! Foncez ! N'écoutez que vous, c'est votre récit, pas celui d'une tierce personne.
Au fur et à mesure, votre roman prendra de l'épaisseur. Vivez votre roman, votre imagination est sans borne.
Vous rêvez d'une fin ? Ecrivez-la ! Peu importe quelle vous vienne au milieu du roman !
Puis Copiez/Collez, tout ce qui est rédigé. Remettez de l'ordre chronologique.
Ah ! Il manque du liant ou un paragraphe? Ajoutez-le.
Liez deux scènes, deux chapitres. Relisez, relisez !
Tout ce que vous avez imaginé doit maintenant être fluide et cohérent, avec des rebondissements au moins à chaque paragraphe. Vous pouvez vous éloigner du fil central pour mieux y revenir.
Tout peut arriver dans un roman, tachez d'être imaginatif. Innovez !
J'ai écris un roman policier vu du coté des voyou. Tous mes lecteurs, crient de plaisir. Je suis sorti des sentiers battus du polar habituel, ou l'on raconte l'histoire du coté Police. C'est le Commissaire le héros. Pas chez moi ! Mais la fin est morale.
Alors si vous portez une histoire, même inachevée, ou un thème au fond de vous, écrivez ! Lancez-vous ! Et vous verrez que vous trouverez des ouvertures quand vous croyez que tout est bloqué.
Se jeter à l'eau, c'est apprendre à nager !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire